Meilleures ventes

Informations

Nouveaux produits

Promotions

Les "plus" de la cigarette électronique

En France, les fumeurs représentent aujourd'hui près de 23% de la population, soit près de 14 millions de personnes. 17 % d'entre eux fument plus d'un paquet de cigarettes quotidiennement. Même si la vente de tabac est en baisse, essentiellement grâce, à la fois à la loi Evin mais aussi à ses multiples augmentations tarifaires, il s'est vendu en 2011 en France, plus de 64000 tonnes réparties comme suit : 54000 tonnes de cigarettes, 8000 tonnes de tabac à rouler, et 2000 tonnes d'articles classés "autres tabacs" (Cigares, cigarillos etc.). L'année 2012 elle, accuse une baisse de 5% des ventes mais totalise tout de même plus de 51 milliards de cigarettes vendues, toujours sur notre territoire. Le tabagisme est donc la première cause de mortalité, en France comme dans de nombreux autres pays. En effet, plus de 60 000 décès directement liés au tabagisme sont recensés annuellement au niveau national. Par ailleurs, les risques de mort par infarctus ou des suites d’un cancer du poumon sont beaucoup plus élevés chez les fumeurs. Un fumeur sur deux mourra des suites de sa consommation prolongée de tabac.

 Présentation d'un mégot meurtrier sur www-ciga-tech.fr

 

L'aspect santé

La cigarette électronique pourrait donc être une alternative intéressante pour toute personne désireuse de réduire ou de mettre un terme à sa consommation de tabac. À ce jour et au vu du nombre grandissant de vapoteurs, on pourrait même la qualifier d'inévitable. Réticents au début, énormément de médecins la conseillent et la soutiennent d'ailleurs aujourd'hui. Elle assainit votre mode de vie de fumeur car absence de combustion et donc de monoxyde de carbone. En fait, la cigarette électronique peut facilement être assimilée à un ersatz, un substitut. La vapeur que vous inhalez puis, que vous expirez provient du e-liquide chauffé par une résistance. Ce liquide n'a aucun lien avec l'industrie du tabac. Il ne s'agit que de molécules utilisées principalement en agroalimentaire, en cosmétique ou pharmacie et cela depuis plusieurs décennies. Le propylène glycol (PG) et la glycérine végétale (VG) qui composent le e-liquide sont des molécules définies comme humectantes, c'est à dire qui permettent de maintenir une humidité constante et stable (yaourt, crème, beurre, lait, sirop pour la toux, savon etc.) Elles ont également comme propriété l'évaporation à basse température (50°, contre 90° pour l'eau). Ces molécules sont également utilisés dans les spectacles et discothèques pour créer un environnement et une ambiance "enfumés".

Aucun des nombreux produits toxiques utilisés pour la composition des cigarettes à tabac ou générés par la combustion du tabac n'est présent dans le liquide (plus de 4000). Nous ne trouvons donc pas de : goudron, ammoniac, acide cyanhydrique, monoxyde de carbone, mercure, plomb etc.

 

Rapport d'étude sommaire menée en France fin 2012 sur "l'acceptation de la cigarette électronique".  

Débat sur ce rapport ouvert.

Le professeur Dominique Dupagne réagit aux supputations publiées par "60 millions de consommateurs fin août 2013, comme quoi la cigarette électronique pourrait être cancérigène.

 

L'aspect pratique

En public

Grâce au fait qu'elle soit beaucoup moins toxique que la cigarette classique (500 à 1000 fois moins), la cigarette électronique est, pour l'heure, autorisée dans les lieux publics.

Évidemment, du fait de sa forte production de « fumée » (vapeur), vous n'êtes pas à l'abri d'une réprimande maladroite venant d'une personne non avisée.

Avec un bémol toutefois, car elle reste à utiliser avec une certaine discrétion pour vous éviter d'éventuelles expériences négatives, cela même malgré tous les nombreux atouts indéniables qu'elle possède.

Notez simplement que, du fait qu'elle n'ait aucun rapport avec le tabac ni le tabagisme actif ou passif, elle n'est pas directement concernée par la loi Evin.

Pour soi et son entourage

Le plaisir est le même  : production de "fumée", impact en gorge, gestuelle, tout y est  !

Nous l'avons dit, elle ne laisse aucune odeur. Ni sur vos doigts, ni sur vos vêtements, ni dans votre salive, ni dans votre haleine, ni dans votre voiture etc. Elle ne jaunit pas vos doigts ni vos dents et ne noircit pas vos poumons.

Nous le répétons, il n'y a pas non plus de notion de «  tabagisme  », qu'il soit actif ou passif. Aucune nuisance donc, ni pour vous ni pour votre entourage, quelle qu'elle soit (gêne odorante, irritation ophtalmique).

Mettez fin au rituel des mégots à éteindre sous votre chaussure et à jeter en polluant ou risquant de mettre le feu.

Grâce aux différents dosage en nicotine, il vous est désormais possible d'entamer, si vous le souhaitez, un sevrage tabagique progressif. Consultez impérativement votre médecin ou un spécialiste et suivez ses conseils avisés pour le faire convenablement.

Néanmoins, nous assurons ne pas proposer à la vente cigarettes électroniques, pièces de rechange, e-liquides et accessoires dans le but de vous proposer un moyen d'entamer ce sevrage. CiGATECH s'attache simplement à mettre en avant cette autre manière de fumer, plus moderne, plus raffinée, moins gênante, plus économique et indéniablement moins dangereuse que la cigarette classique puisque qu'aucune étude scientifique ne démontre, de façon catégorique ou pas, un quelconque niveau de dangerosité à ce jour. Pour vous faire votre propre idée sur sa notoriété, sa fiabilité ainsi que ses atouts certains et éventuels inconvénients, nous vous invitons à consulter le forum référence en la matière : 

www.forum-ecigarette.com

En plus de vous aider à retrouver un mode de vie sain et d'améliorer très nettement votre santé cardiovasculaire grâce à la baisse de votre consommation de tabac, elle vous aide, par voie de conséquence, à être plus à l'aise dans votre activité physique ou vous aide à en reprendre une le cas échéant.

 

L'aspect économique

Le critère économique n'est pas en reste puisque la e-cigarette peut revenir jusqu'à 6 à 8 fois moins cher que la cigarette classique environ. Quand un fumeur dépense 200€ en tabac mensuellement, il ne dépensera que 25€ avec sa e-cig. Évidemment il ne faut pas se limiter à comparer les achats initiaux de kits pour bien comparer. Comparer sur un mois entier ou une année complète est bien plus parlant. Partez du principe qu'un fumeur d'un paquet par jour de M. rouge dépense 2550€ par an pour sa consommation de tabac !!

 

Pour synthétiser tout cela : "la e-cig : cigarette électronique ET économique".


ATTENTION  : Malgré tous ses RÉELS avantages, nous rappelons de nouveau que la cigarette électronique n'est pour le moment pas reconnue, ni légalement, ni médicalement, comme moyen de sevrage tabagique. Elle constitue néanmoins une solution sérieuse, efficace et fiable qui mérite d'être essayée avec les conseils de votre médecin.

De plus, nous annulerons automatiquement une commande si nous nous rendons compte que le compte personnel lié à la commande en question est celui d'un mineur.